Le rêve du chevalier Noam avec l'aide de l'association Petits Princes

Le projet de réaliser le rêve d’un enfant malade est né lors de notre première réunion de délégation départementale au mois de juin 2015. Sans perdre de temps Richard, notre Conseiller spécial pour l’action médicosocial, a pris attache immédiatement avec l’association petit prince…….

Et là …L’histoire commence. Nous recevons un appel de la présidente de Petit Prince qui est ravie de notre action et elle nous parle d’un petit enfant qui est gravement malade. Il s’appelle Noam et il a 7 ans et son Rêve est d’être un policier.

Tous les membres du bureau ont répondu présent sans hésitation pour participer à cette magnifique aventure.

Passer une journée de policier


Avec l’aide de mes amis de la brigade fluviale et la brigade cynophile, nous avons créé un planning sur toute une journée pour lui faire vivre un moment inoubliable. Après le programme terminé, le timing calé (les horaires de train et l’aspect médical du petit), j’ai sollicité l’aide de Rose pour les autorisations à la préfecture de police de paris. Rose notre présidente Nationale présenta notre projet et la réponse fut rapide « un Grand Oui, de monsieur le Préfet de police de paris ».

Voici le déroulement de cette belle aventure :

  • Les voyageurs descendant de leur train à Paris-Est ce jour-là étaient nombreux à se demander pourquoi tant de policiers étaient postés sur le quai. Personne ne se doutait qu’ils attendaient de pied ferme Noam, 8 ans.
  • Mais à la place d’une paire de menottes, le petit prince s’est vu remettre une plaque de policier à son nom par notre partenaire écusson-police.
  • Tout ceci, excusez-nous du peu, sous l’œil des caméras de TF1. Et, je ne remercierai jamais assez l’équipe de Fatima Médouni pour leur gentillesse et leur investissement pour ce beau projet.
  • Tout est allé très vite ! A peine sorti du train, Noam prend place dans une voiture de police au sein d’un convoi qui file en direction de Nanterre. Il est fasciné par les gyrophares et les sirènes que les policiers de différentes unités spécialisées et membres IPA78 (tous bénévoles pour cette journée très spéciale) ont mis en action.
  • C’est la brigade cynophile des Hauts-de-Seine qui accueille le groupe pour la matinée. Un peu intimidé, Noam découvre les chiens qui œuvrent à la recherche de stupéfiants ou d’explosifs. Mais il est surtout très impressionné par les chiens d’intervention… Les policiers lui proposent malgré tout de passer à l’action. Noam part en patrouille dans un véhicule de la police.
  • Soudain, il reçoit sur le talkie-walkie un appel du capitaine : un individu suspect a été repéré. « Bien reçu ! On arrive avec le chien. » Le petit prince relève le défi. Il arrive dans la cour de la brigade où un faux méchant, de vrais policiers et un chien en grande forme l’attendent pour la simulation. Mission accomplie ! Tout rentre dans l’ordre et le faux méchant se transforme en un policier bien sympathique !
  • En début d’après-midi, retour vers Paris pour de nouvelles expériences. Et cette fois, ce sont les Champs-Élysées que Noam traverse en faisant retentir les sirènes jusqu’aux rives de la Seine. Il est accueilli par la brigade fluviale de Paris. Les policiers de « la Fluv » sous la tutelle de Sandrine Chef de service de la brigade fluviale membres de la délégation 78 installent notre aventurier dans un Zodiac. C’est parti ! Le bateau remonte la Seine : Notre-Dame-de-Paris, le Musée d’Orsay, le pont Alexandre III et… la Tour Eiffel ! Noam voit enfin la grande dame de la tête aux pieds. « C’est magnifique ! », s’écrit-il dans les vrombissements du moteur. Mais il n’y a qu’à regarder son grand sourire pour comprendre.
  • Puis c’est le retour sur la terre ferme. Le petit prince n’en croit pas ses yeux. Personne n’avait oublié que ce jour si spécial était aussi celui de son anniversaire. Les surprises données par plusieurs sections étrangères de l’IPA pleuvent et notre délégation des Yvelines lui remet notamment une carte de police avec son identité et sa photo. Mais, surtout, Noam n’oubliera jamais cet énorme gâteau en forme de voiture de police confectionné et donné gracieusement par notre partenaire DONIA de la société GATEAU CREATION. Après avoir soufflé les bougies d’un seul trait, le tout jeune agent remercie tous ses nouveaux collègues policiers : « C’était un très beau rêve. ».

Je vais terminer cet article en remerciant tous les acteurs et membres de mon bureau qui se sont investies tout le long de ce projet du début à la fin, je suis fier de vous !!!!!!! Un grand clin d’œil à Laurent notre trésorier, qui était son ange gardien tout le long du parcours, Merci mon ami.